Approche : Peau - Toucher

Absorption et purification

La peau est notre plus grand organe d'absoption et d'évacuation.

Elle représente entre 15 - 20% de notre masse corporelle,

est constituée d'environ 70% d'eau, pèse approximativement 11 kg (d'une personne de 70kg), pour une surface moyenne de 1,8 m2

 

Impressionnant, n'est-ce pas ?

Le système somatosensoriel

Sans que nous en ayons conscience, notre organisme ressent en permanence les variations de notre environnement. Les sensations qui y sont associées (chaleur, douleur, toucher, position du corps dans l’espace) sont perçues par les innombrables récepteurs sensoriels de notre système dit somatosensoriel.

Le toucher

 

C'est un besoin biologique (physio-psycho-affectif) qui implique l'autre.

Un être qui n'a plus le bonheur de faire cette expérience physique et émotionnelle durant une longue période décline inéluctablement et à petit feu.  Cela peut concerner particulièrement les personnes âgées et les personnes isolées. 

 

D'où l'importance vitale du toucher bienveillant. Il a plus d'impact sur notre organisme que n'importe quel médicament.

Qu'en est-il pour vous aujourd'hui, personne adulte que vous êtes ?

Un remède naturel

Il est scientifiquement largement prouvé que le toucher bienveillant et les caresses provoquent des sensations physiques et émotionnelles importantes. Il libère l'hormone ocytocine, capable de lutter contre la peur, le stress et la dépression et accélère indéniablement le processus de guérison tant physique que psychique. C'est un fait.

Cliniquement parlant, il n'est pas encore bien compris. Néanmoins, il est de plus en plus fréquent qu'une thérapie en ce sens soit prescrite dans de cas graves, même en milieu hospitalier.

 

Dans ce contexte aussi, le toucher dit "de compassion" ou "d'amour inconditionnel" du massage Lomilomi prend tout son sens, il apaise le corps autant que l'âme et le mental et redonne de la joie de vivre, tout simplement.

Le manque du toucher

Dans notre monde moderne, où l'artificiel et le virtuel prennent le dessus sur le physique, on ne se touche malheureusement plus ou plus assez. Ce n'est pas que nous n'en n'ayons plus envie, c'est que nous n'osons tout simplement plus. Les raisons sont multiples et je me garde de vouloir les énumérer ici. Ce qui est urgent, c'est d'en prendre conscience.

 

Tous, nous avons dans notre entourage plus ou moins proche, des personnes vivant dans un véritable désert affectif, sans que nous réalisons à quel point elles sont tristes et combien ce manque peut les rendre malades.

Réconfort

Une petite accolade, une caresse dans le dos, sur l'avant-bras ou la joue - selon le rapport que nous entretenons avec eux -  font souvent de petits miracles et donnent beaucoup de réconfort. Ces gestes nous démontrent et rassurent; il y'a quelqu'un qui éprouve de l'affection ou de l'amour pour moi - j'existe!

Soyons donc tactiles et faisons usage avec bonheur et générosité de ce corps magnifique qui nous a été donné, pour faire des expériences physiques, justement.

© 2016 par Aloha Mai -  

Travail corporel hawaïen - Massage Lomilomi

Contact :

Angela Meylan

+41 21 731 22 20

Aloha Mai

Chemin des Noisetiers 1

CH - 1040 Villars-le-Terroir / Echallens (VD)